Carte de Voeux

Posté dans : Parole de Chats 0
voeux 2021 billes ptt com animale

Carte de Vœux

 

Je m’affère à préparer mes cartes de voeux.

– Des cartes de voeux ? Me dit Musca,

– Oui, dit Mitsi, cela se fait tous les ans pour les humains,

– Tu distribues des voeux pour les autres ? Me demande Musca,

– Oui en quelque sorte, dis-je. C’est un mot que nous envoyons tous les ans en début

de la nouvelle année à des personnes que nous connaissons, la famille, les amis, les

collègues de travail, etc. Je leurs souhaite : joie, bonheur, santé. Je peux faire plus

court avec : Bonne année ! Ou Meilleurs Voeux !

– Oui c’est bien, c’est concis, dit Mitsi,

– C’est ce que je dis, tu distribues des voeux, dit Musca.

– Il y a quelque chose qui vous gêne dans ceci ?

– Non au contraire, c’est très bien. Enfin les humains pensent positif pour les autres.

Et puis bonne année, bonne année, laisse-moi réfléchir. Cela est étonnant. Nous

savons toi et moi que le début d’une année ne ressemble pas à sa fin, que tout

change et tout évolue : toi, moi Mitsi, la terre, les univers. Cela fait des milliards

d’années que les galaxies existent, et vous les humains, vous réduisez le temps à «

bonne année ». Une mesure si petite face à l’immensité des mondes ! Que tu

souhaites le meilleur pour tes amis est noble mais il y manque quelque chose.

– C’est-à-dire ? Et je précise à Musca : tu sais, c’est comme une tradition,

– Une tradition doit évoluer avec le temps, porter la fréquence du moment, la

vastitude des mondes, son infinité et ses milliards de possibilités, sinon plus encore.

Tu comprends ?

Je rétorque :

– Oui bien sûr. C’est difficile de mettre tout ceci en quelques mots sur une carte si

petite !

– Ah les humains et leur restriction ! Soupire Musca. Le mot est son, vibration. Que tu

l’écrives, tu le parles ou que tu le graves dans le marbre, c’est l’intention des belles

vibrations du présent que tu mets dans tes mots qui sont le plus important. Les

vibrations sont langage universel et elles traversent le temps et l’espace, rien que de

penser à la personne. Alors applique toi !

Et de marquer un temps pour ajouter :

– Et pour celles et ceux que tu ne connais pas ?

– Non mais là, tu exagères Musca ! Je leurs envoie de belles pensées lors des

méditations.

– Très bien dit Mitsi, j’entends que nous t’avons bien informée.

Sur ces paroles très originales, mes chats se sont endormis, bienheureux.

Mitsi et Musca ©2021janvier

Message du Grand Cerf Blanc

Posté dans : Message 0
gateau assiette cookie petit com animale

MESSAGE du GRAND CERF BLANC : CONTE DE NOEL

 

Ce soir, le Grand Cerf Blanc de se présenter à nous, Le Grand Cerf Blanc de Dame

Nature s’en vient pour nous conter un jour, un soir, une nuit.

Une nuit drapée de son blanc manteau de neige l’interpella, me souffle le Grand Cerf

Blanc, et Dame Nuit lui demanda :

– Que font les humains ce soir ?

Ma foi, me disais-je que les humains vaquaient à leurs occupations de soirée et de préparatifs pour cette nouvelle année. Pour répondre à Dame Nuit, je me suis approché, auprès d’eux, dans un état de curiosité et de bienveillance.

Que font les humains le soir juste avant le passage, avant le changement du chiffre, avant le changement du temps, le changement d’année comme ils disent.

Pour nous, les animaux et pour les autres mondes, cela est défini par les énergies diffusées dans l’air, dans la terre, dans l’eau ou encore dans les Univers. Une vibration, un rythme que nous est délivré par notre Mère la Terre qui nous indique ce que nous devons savoir, ce que nous devons découvrir et ce qui nous fera vivre au quotidien. Mais pour un humain ?

Je me place à distance suffisante pour les entendre et les observer sans être vu.

Je lève mon oreille dans le vent, et tout à mon écoute, je perçois les bruits dans la maison.

Que d’agitation, que de décompte, que de préparatif !

Je lève mon museau dans l’air et je hume, je perçois les odeurs différentes. Autant de parfums, d’odeurs, d’herbes, de sucre, de cannelle, de menthe et de poivre, cela ne peut être qu’un repas en cours de confection !

Je lève mon cou dans la nuit et je regarde ce qui se passe dans ce lieu de vie. Les humains sont souriants, sont vêtus en beau. La bonne humeur se fait sentir de loin, y compris de là où je suis. Les enfants courent partout ce qui augmente l’agitation, mais c’est une belle agitation, ils sont heureux. Mais que vois-je, ils sont plus nombreux qu’habituellement. Cela ne peut être qu’une fête qui va se dérouler !

Cela aiguise ma curiosité. Alors je décide d’attendre quelques instants avant de repartir pour conter à Dame Nuit le spectacle de cette nuit.

– J’aime ce moment, lui dis-je une fois de retour. Les humains sont dans le partage, ils reçoivent chez eux, partagent des mets élaborés par leurs soins. Ils partagent leur temps, leur repas, la joie, les rires et la bonne humeur. Ils chantent et ils dansent.

C’est très joyeux, plein de joie et de bonne humeur. C’est assez agréable à observer et à ressentir.

– Bien, dit Dame Nuit, cela m’est fort agréable à entendre. Mais dis-moi Grand Cerf

Blanc, qu’honorent-ils ainsi ? Dame Terre notre Mère ?

– Ma foi, non. Ils fêtent le changement d’année, comme ils disent. Ils fêtent le changement du chiffre mais il me semble qu’ils n’en connaissent pas la signification ; ou ils en ont oublié le sens.

– Font-ils un don à la Terre avant de partager les mets ? Disent-ils une prière, une phrase, un mot en ce sens ? Car pour qu’ils nourrissent leur corps, c’est le corps de la

Terre qui les nourrit.

– Ma foi, non, pas un seul mot. Ah si, une des enfants est sortie en cours de soirée en entrainant les autres. Elle avait une soucoupe à la main qu’elle portait avec grande précaution. Dedans, elle y avait mis des mets servis au cours du repas, choisis et placés avec soin. Elle s’est dirigée vers le bonhomme de neige et elle a mis cette soucoupe devant lui, au sol. Avec une très large sourire, elle lui a dit : c’est pour toi !

Un grand éclat de rire s’est fait entendre et les enfants ont commencé à jouer et à se lancer des boules de neige.

– Le don du cœur est le plus grand des bonheurs, merci à toi Grand Cerf Blanc, dit

Dame Nuit. Je recouvrirai ce don d’un voile blanc de neige afin qu’il soit partagé entre tous et à tous les êtres d’aussi loin où il le pourra. Il sera. Le don de cœur, quel qu’il soit est à honorer et à chérir, mais surtout il transmet l’Amour. Merci Grand Cerf

Blanc.

Le Grand Cerf Blanc se tourna vers moi et me fit un grand clin d’œil, avant de disparaître.

 

Le grand cerf blanc©2021janvier

Qui c’est Noël pour toi ?

Posté dans : Parole de Chats 0
noel paillette com animale

Qui c’est Noël pour toi ?

 

Mes chats me questionnent après avoir reçu ce magnifique texte et me disent :

– Qui c’est Noël pour un humain ?

Je leur réponds que :

– C’est un gars qui a un super traineau magique avec des supers rennes magiques, avec des supers pouvoirs magiques, qui en une nuit distribue des milliards des cadeaux. En temps normal pour un humain, c’est de l’ordre de l’impossible. En gros, c’est plus « mieux » que Superman ou Batman.

Là, je les vois pouffer de rire et ils me disent :

– Mais tu t’entends de dire cela, que cela est très drôle !

– Ah je ne savais pas que j’étais aussi drôle que ça ? Me dis-je,

Et tout en riant, ils ajoutent :

– Bien sûr qu’il est le plus fort d’entre tous car il apporte le sourire, la joie, la fraternité et l’amour, c’est la plus grande force que quelqu’un puisse te transmettre.

L’Esprit de Noël est un don, un don du cœur, ta force, ta propre force, toi qui vas toujours la chercher ailleurs !

– Comment « ailleurs » ? Répondis-je perplexe,

– Ah les humains ! Le souvenir est en toi, celui que tu chéris, celui que tu gardes bien au chaud près de ton cœur, celui-ci ou les autres de ton existence. Le souvenir est une vibration forte, chaude qui fait soulever des montagnes d’amour en toi, rien que par le souvenir. Imagine les milliards de beaux souvenirs en toi, ces milliards de vibrations puissantes, celles que tu caches, celles que tu mets au secret pour que personne ne te les prenne.

– Te les prendre ? dit Musca, alors là mort de rire ! (Et moi à ce moment, je me dis que j’influence très mal mes chats en parole !)

Je réponds :

– Mort de rire ! Mort de rire ! Bien sûr que non, personne ne peut me les prendre, ils sont à moi ; enfin ce sont les miens et rien que les miens ; et puis c’est juste, personne ne peut me les prendre.

Mitsi me dit :

– Écoute, le secret : c’est la vibration d’amour. C’est beau, doux, chaud, gracieux.

C’est comme une caresse de tendresse sur ma tête, le regard plein d’amour que tu nous portes, c’est transportant pour toi et c’est transportant pour nous.

Alors pourquoi avoir peur de la partager, c’est l’essence même de l’humain. Il n’y a pas de honte à aimer,

Mes deux chats me regardent et finissent cette conversation en me disant :

– Aime, ne te pose pas de questions et transmets, la vie ne peut être que par la transmission de la vibration amour,

Et moi d’ajouter :

– Oh oh oh ! Il est temps d’un chocolat chaud pour moi et des caresses pour mes chats.

Ils en ont ronronné de plaisir.

 

Mitsi et Musca ©2020décembre

Teinte la tombée de la neige

Posté dans : Poèmes 0
bulle givre com animale

Teinte la tombée de la neige

 

Teinte, teinte la tombée de la neige

Toute de blanc vêtue

Tinte, tinte le son de la clochette

Toute de doré vêtue

Ecoute le vent

Ecoute le son

 

Surfe, surfe sur les strates

toute de cristal vêtue

Glisse, glisse sur l’air

toute de vapeur vêtue

Ecoute le vent

Ecoute la voix

 

Siffle, siffle la bise du nord

Toute de transparence vêtue

Frise, frise la gelée du matin

Toute de givre vêtue

Ecoute le vent

Ecoute l’hiver venir

 

©Pascale2020

Méditation de chat

Posté dans : Parole de Chats 0
Communication animale chat yeux bleus

Méditation de chat

 

Musca sur son coussin médite.

– Que cherches-tu dans mes yeux ? Un éclat, une vibration ? Une inspiration ? Me dit-il du coin de l’œil,

– Je t’observe en train d’observer le monde, dis-je,

– Ah, dit-il, et qu’est-ce que j’y vois ?

– Sûrement l’affolement, les cris, les peurs ?

– Pourquoi toujours entendre le négatif ? Moi je ne vois que le beau, le chant des baleines, le lever de soleil, la musique de l’Univers … C’est une manière de voir !

– Effectivement encore ma vision du jour qui ne pointe que sur le bout de mon nez,

– Je suis ravi de te l’entendre dire mais humain tu es, change ton regard, ton écoute et ta vision et belle sera la vie, celle qui est et non celle que les autres t’imposent.

 

Musca©2020 

Je suis le rire

Posté dans : Poèmes 0
femme rire com animale

Je suis le rire

 

Je suis le rire

Je suis aussi rapide que l’éclair

J’interviens, je vise, je pars,

Je concède, un temps, parfois peu, parfois longtemps

Mais que de bonheur et de bonne humeur

Alors ris sans retenu,

Ris sans relâche,

Ris sans contrainte

 

Je suis libre comme l’air

Avant un 1er son,

Avant une 1ère  ébauche de sourire

J’interviens fulgurant, enivrant,

Riche du pouvoir de l’éclat

De l’instant présent

 

Le rire du passé est achevé

Le rire du présent est puissant

Le rire du  futur est à venir

 

Ris, ris sans relâche,

Si, toutefois, pour respirer

Ris, ris, ris aux éclats

En joie, en sur joie

Que de relâchement en toi

 

D’un rire incontrôlé, nerveux, risible, féroce

Intact, saccadé, continu, monocorde

Encore et encore

Que de joie partagée dans la force de soi

 

Le rire est force, puissance et guérison

Le rire guérit tout,

Envahit tout sur son passage

Fait sauter tous les verrous de l’inconnu

 

Je suis édificateur

Je suis baume

Régénérant, stimulant

A la vie

A la force de vie

 

Viens jouer à te faire rire

Rire de toi, de tout

Sans jamais se moquer

Le rire est une vraie libération

Le rire est partage

A l’infini du don de soi

Libère toi

Libère tes énergies ET RIS !

 

2020©Pascale